VICKY a 14 ans et vient d’arriver au refuge, faisant partie d’un sauvetage de 45 chiens à Jerez.
Très amaigrie, fragile, des lésions de la peau, elle a été isolée confortablement pour la protéger.
Son ventre meurtri témoigne des années passées à faire sans relâche des bébés, telle une machine, comme malheureusement celles qui ont été belles et « performantes » et dont on espère qu’elle produiront des champions.
Combien de ces petits arrachés très jeunes à cette mère courage ont survécu entre les mains des galgueros ?



Et comme si sa vie de martyr ne suffisait pas, Vicky de plus s’avère positive pour la leishmaniose.


  


Le refuge n’est pas un endroit pour elle !

Vicky a besoin d’un panier retraite, de soins, de l’amour d’une famille pour terminer sa vie enfin aimée et respectée.